Tuteur horizontal. Assez utilisé en horticulture et floriculture pour améliorer la qualité des cultures

Le filet à ramer s’attache sur diverses cultures de légumes

Le filet à ramer de cucurbitacées et solanacées

Le filet à ramer présente de nombreux bénéfices à la différence du palissage au raphia. L’installation de ce filet est extrêmement pratique et c’est pour cela que depuis des années il a attiré l’intérêt de nombreux agriculteurs pour l’utiliser tant dans les champs que dans les serres et même dans les petits potagers établis dans les maisons.

Le côté pratique qu’a ce filet à ramer est qu’il peut s’installer de différentes façons selon l’utilité de l’agriculteur et de la plante. Par exemple, si vous avez des cultures de solanacées comme le cas des tomates, piments et aubergines, ces cultures manquent de tiges suffisamment fortes et droites pour maintenir le poids de toutes les parties de la plante élevées du sol; c’est pour cela qu’il est toujours recommandé d’attacher ces cultures.

La récolte des tomates sans tuteurs met en risque la santé des cultures par phytopathogènes
La récolte des tomates sans tuteurs met en risque la santé des cultures par phytopathogènes
Cultures de tomates avec tuteurs. Installation de filet à ramer dans un champ ouvert
Cultures de tomates avec tuteurs. Installation de filet à ramer dans un champ ouvert

Un autre cas similaire est celui des cultures de cucurbitacées comme les melons, concombres, courgettes, potirons etc. qui présentent un port rampant et ont toujours tendance à croître ras du sol. Mais ces plantes présentent certaines structures modifiées comme les vrilles qui aident la plante à s’aggriper, de telle façon qu’elles s’enroulent à l’objet le plus proche pour se lever du sol. Tout ça avec la finalité de capter une meilleure lumière du soleil, en profitant du vent et aussi être plus voyante pendant son époque de florescence pour attirer les insectes et les oiseaux afin qu’ils jouent leur rôle dans la polinisation.

Culture de melons sans l'installation de tuteurs
Culture de melons sans l’installation de tuteurs
Culture de melons avec le filet à ramer installé de façon verticale
Culture de melons avec le filet à ramer installé de façon verticale

 

Dans n’importe quelle de ces deux familles de plantes (solanacées et cucurbitacées), c’est toujours plus intéressant d’installer un palissage posé afin d ‘éviter le contact avec le sol des feuilles et des fruits pour réduire les maladies et épidémies qui peuvent facilement provoquer la mort de nos cultures.

Les stratégies d’installation avec un filet à ramer.

Avec le filet à ramer HORTOMALLA, l’intallation la plus pratique et utile qu’il existe est le filet à ramer en vertical, où on l’installe sur la longueur de notre parcelle et, nos cultures dans le cas des solanacées s’attachent avec un certain outil pas très fort pour éviter les dommages à la plante. Quant aux cucurbitacées, il suffit de monter le filet à ramer très proche des cultures pour que celles-ci seules grimpent au filet. Ainsi si le besoin de l’agriculteur est de profiter de l’espace pour une grande production de cultures, il est recommandé d’attacher chaque plante au filet pour lui attitrer une place déterminée. Un autre type de tuteur est celui du double filet, celui-ci s’installe quand nos cultures sont indéterminées, nous aurons des fruits durant un large temps et un accroissement large qui va exiger un tuteur renforcé.

Filet à ramer dans des cultures de concombres, installé verticalement
Filet à ramer dans des cultures de concombres, installé verticalement

Pour finir, on trouve aussi le filet à ramer horizontal. Celui-ci a deux applications assez intéressantes. La première et la plus commune est pour les cultures de fleurs comme les oeillets, les roses, les glaïeuls, entre autres, où le marché s’intéresse plus aux plantes de tiges droites et le filet à ramer fonctionne comme un support efficace. Une autre application commune est dans les serres de cultures avec une croissance indéterminée, le filet s’installe sur la partie supérieure des tuteurs verticaux et s’étend horizontalement en simulant un toit. De cette façon les cultures avec des fruits lourds peuvent suivre leur croissance sous un support sûr.

Tuteur horizontal. Assez utilisé en horticulture et floriculture pour améliorer la qualité des cultures
Tuteur horizontal. Assez utilisé en horticulture et floriculture pour améliorer la qualité des cultures

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *